Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

Rites funéraires

 


La Paroisse Sainte-Trinité offre trois options pour les rites funéraires catholiques


Lors du décès d’un être cher, il faut penser à l’organisation des rites funéraires. On invite les familles à contacter en tout premier lieu le salon funéraire de leur choix afin de prendre rendez-vous avec une personne responsable qui les guide dans le choix pour l’une des trois options possibles de célébrations funéraires. Au besoin, le responsable de la maison funéraire qui est en présence de la famille endeuillée peut contacter le secrétariat de la paroisse pour obtenir des précisions quant aux trois types de célébrations offertes.

Lors de cette rencontre, en plus des arrangements que vous devrez prendre avec la maison funéraire, vous aurez à choisir la date, l’heure et le lieu de la célébration qui peut se dérouler à l’église paroissiale ou au salon funéraire. Par la suite, la maison funéraire communique avec le secrétariat de la paroisse pour vérifier la disponibilité du prêtre ou de l’équipe mandatée. Il importe aussi de réserver l’église paroissiale ou la chapelle de la maison funéraire.

 

Les funérailles avec eucharistie à l’église paroissiale


Quand la famille endeuillée opte pour des funérailles avec eucharistie à l’église, la paroisse communique avec elle afin de fixer un rendez-vous pour la rencontre avec un prêtre. Cette célébration comprend un rite d’ouverture, une liturgie de la Parole de Dieu, la prière eucharistique, la communion, le dernier adieu et le rite d’envoi. Lors de cette rencontre, on aborde différentes questions en vue de préparer et de personnaliser les funérailles avec eucharistie. Tout d’abord, on peut choisir ou non le membre de la famille qui communiquera le message en hommage au défunt ou à la défunte, la présentation d’un objet symbolique pour célébrer son héritage de vie et le rite de lumière en rappel de son baptême. Les proches endeuillés décident le choix des lectures, la participation souhaitée par des membres de la famille pour différents services liturgiques lors de la cérémonie (lecteurs, servants, etc.), la réservation de l’équipe musicale et la salle pour le repas après les funérailles et le cas échéant, le traiteur pour le repas.

Il y a des coûts associés à l’organisation et à la tenue d’une célébration funéraire. Pour les funérailles avec eucharistie à l’église paroissiale, le coût est de 200$; pour les services de la chorale, le coût est de 100$; pour l’utilisation de la salle au sous-sol de l’église en vue d’un repas après la cérémonie, le coût est aussi de 100$. Pour le repas, il y a un choix entre trois traiteurs. La liste des différents traiteurs est remise lors de la rencontre avec le responsable de la maison funéraire. La famille contacte elle-même le traiteur de son choix.

Les funérailles avec la liturgie de la Parole de Dieu à l’église paroissiale


Ce choix consiste en une célébration qui se vit avec un rite d’ouverture, une liturgie de la Parole, une prière de louange, le Notre Père, le dernier adieu et le rite d’envoi. À noter qu’il n’y a pas la distribution de la communion lors des funérailles avec la liturgie de la Parole de Dieu à l’église paroissiale. De plus, cette célébration peut être animée par un prêtre ou une équipe de laïcs mandatés. L’accompagnement de la famille endeuillée permet de personnaliser la liturgie par un choix de textes bibliques, de chants, de prières. Il est également possible de communiquer un hommage à la mémoire du défunt ou de la défunte et de célébrer son héritage de vie.

Les procédures auprès de la maison funéraire et du secrétariat de la paroisse sont les mêmes pour les funérailles avec liturgie de la Parole de Dieu que pour celles avec eucharistie. Les tarifs sont également les mêmes.


Les derniers adieux à la chapelle de la maison funéraire


La célébration des derniers adieux se fait à la chapelle de la maison funéraire. Cette liturgie de la Parole de Dieu comporte un rite d’ouverture, une lecture, une prière universelle, un geste final et une prière d’envoi. Tout comme pour des funérailles à l’église, la famille endeuillée rencontre une personne responsable du salon funéraire et réserve la date et l’heure de cette cérémonie. Le responsable de la maison funéraire communique par la suite avec le secrétariat de la paroisse qui assigne une équipe de laïcs mandatés à la célébration.
L’équipe mandatée communiquera avec la famille afin de prévoir une rencontre avec elle pour préparer la cérémonie. Les tarifs pour les derniers adieux à la chapelle de la maison funéraire sont de 200$.

 

Le dernier hommage à la chapelle de la maison funéraire

La célébration du dernier hommage est une cérémonie civile au salon funéraire. Cette cérémonie débute par un accueil et se poursuit avec les étapes suivantes : le geste d'apporter la photographie du défunt, les témoignages au nom de la famille ou des amis, l'objet symbolique pour célébrer l'héritage de vie, la lecture de textes choisis par la famille, le geste d'hommage et les remerciements. Cette cérémonie non-religieuse permet à la famille endeuillée de débuter son deuil dans le respect de ses convictions. 

Une équipe mandatée pour le dernier hommage rencontrera la famille afin de préparer ensemble la cérémonie. Les tarifs pour le dernier hommage sont de 200$. 


 

PRÉ-ARRANGEMENTS POUR LA CÉLÉBRATION FUNÉRAIRE


Il est également possible de faire des pré-arrangements pour la célébration des funérailles à l’église paroissiale ou pour celle des derniers adieux à la chapelle d’une maison funéraire en vous rendant au secrétariat de la Paroisse Sainte-Trinité situé au 75 avenue Mercier à Rouyn-Noranda. Un reçu vous sera alors émis pour confirmer le paiement de la cérémonie, ainsi que celui de la chorale et de la salle s’il y a lieu.

Lors du décès de la personne dont les pré-arrangements pour la célébration funéraire ont déjà été faits, la famille n’a qu’à présenter le document qui en fait foi lors de la rencontre avec le prêtre ou l’équipe mandatée. Advenant que le document des pré-arrangements ait été égaré, il est toujours possible pour la famille de communiquer avec le secrétariat de la paroisse qui en conserve une copie.