Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Publications Publications
 
Document Actions

Semaine du 14 mars 2018

« La vie est si fragile »

Alors que les mois passent ainsi que les années, certains souvenirs me reviennent à la mémoire. Certains sont joyeux, alors que d’autres me font revivre des émotions parfois tristes et difficiles. Dans les dernières années, ma famille et moi avons accompagné deux de mes grands-parents dans leurs derniers souffles. Un des rendez-vous de la vie m’a particulièrement marqué…

En effet, dans l’un des cas, j’ai passé la nuit au chevet de ma grand-mère. Que dire de ce moment… Bien qu’elle ne me répondait pas, je la savais présente. Ainsi, j’ai passé plusieurs heures à discuter avec elle. Je lui rappelais qu’elle n’était pas seule et que tout se déroulait bien. Au petit matin, ce fut son dernier souffle. Je me sens à la fois triste, mais aussi choyé d’avoir vécu ce moment à ses côtés.

Depuis ce moment, bien qu’ayant déjà souvent entendu la chanson « La vie est si fragile» de Luc De Larochelière, les paroles de ce chant prennent pour moi davantage de sens :

On ne choisit pas toujours la route,
Ni même le moment du départ;
On n'efface pas toujours le doute,
La vieille peur d'être en retard...
Et la vie est si fragile.

Maintenant, que faire de cette vie si fragile? Comment, par mes gestes et mes paroles, rendre le monde qui m’entoure meilleur? Comment, au moment du grand départ, être fier du chemin accompli? Il s’agit certes d’un défi difficile à relever. Soyons reconnaissants envers les personnes qui nous ont précédés, qui nous ont transmis leurs valeurs et leurs savoirs.  Pourquoi ne pas choisir de suivre leurs pas afin d’offrir aux prochaines générations un monde de justice, de paix et d’amour?

 

Danik Gaudet