Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Publications Publications
 
Document Actions

Semaine du 17 janvier 2018

« La maladie ne prend pas de vacances »

     La période des fêtes est un temps souvent propice pour revoir famille et amis. On est heureux d’être ensemble. Le bonheur et la joie sont au rendez-vous. Pourtant, il y a aussi des gens qui doivent faire face à la maladie.

      Cette année, des gens de mon entourage ont vécu des situations difficiles : cancer, chimiothérapie, ACV, …. Je prends alors conscience que la maladie ne prend pas de vacances pendant le temps des fêtes!  Je salue le courage des patients qui doivent lutter pour leur vie alors que nous sommes à festoyer dans nos maisons. Je remercie aussi les membres du personnel médical qui offrent les services essentiels dans les centres de santé durant cette période de festivités.

       Une pensée plus particulière va aux gens qui doivent traverser les défis de la maladie sans le support de leur famille. C’est un peu comme porter deux blessures : une dans le corps et une au cœur. À titre de psychologue, j’ai vu trop de situations où les blessures causées par des membres de la famille sont lourdes à porter.  On croit faussement que si les personnes qui devraient nous aimer ne le font pas, cela doit vouloir dire que l’on ne vaut pas grand chose. L’apport génétique ne doit pas définir qui nous sommes. On est bien plus que des gènes. Alors qu’il peut être facile d’être un géniteur, il faut beaucoup de compétences et d’amour pour être un papa ou une maman. La différence est importante car elle permet de reconnaître que nous ne sommes pas toujours responsables de l’incompétence de nos parents à aimer.  Elle permet aussi de comprendre que nous ne sommes pas obligés de perpétuer cette incompétence. Nous pouvons apprendre à aimer et à devenir de meilleurs parents nous-mêmes.

 En ce début de nouvelle année, je vous souhaite de rencontrer sur votre chemin des personnes qui vous inciteront à continuer à vous battre pour la guérison de votre corps et de votre cœur.

 

Martine Duval