Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Publications Publications
 
Document Actions

Semaine du 4 avril 2018

« Ma grande sœur »

Laissez-moi vous parler de ma « grande sœur ». En fait, il s’agit de ma tante Nicole, à peine plus âgée que moi. Étant enfant unique, je n’ai jamais eu de frères ni de sœurs. Mais Nicole, par sa fougue, son attitude et son côté rebelle, a toujours représenté pour moi ce que je voyais dans une grande sœur. Elle m’impressionnait quand elle dessinait des monstres sur de grands cartons blancs et me faisait tellement plaisir quand elle me demandait d’en choisir un. Je me rappelle aussi quand nous allions ensemble au dépanneur pour acheter des bonbons « à la cenne ». Elle a toujours mordu dans la vie, parfois envers et contre tous, au risque de faire des erreurs. Une artiste dans l’âme, un brin rêveuse. Bref, tout le portrait de son « petit frère ».

En 2015, elle m’a fait l’honneur de me demander d’être témoin à son mariage afin de représenter son père décédé il y a plusieurs années. Après la soirée, au moment de se quitter, Nicole m’a dit : « Martin, merci pour tout. Je t’aime, tu sais?  Il me semble que nous ne nous sommes pas assez vus dans notre vie ». Et moi de lui répondre : « Nous avons toute la vie devant nous. Nous sommes encore jeunes. »

Quelques semaines plus tard, ma « grande sœur » a reçu le diagnostic d’un cancer et elle est décédée  moins de deux ans après son mariage, soit le 1er avril 2017.

Donc, cette année, en plus de célébrer Pâques, nous avons célébrer le départ de ma « grande sœur ». Depuis son décès,  je suis un peu orphelin. Nous avions encore tant à nous dire. Tant à nous souvenir. Bref, tant à nous découvrir.

Alors voici mon message pour vous.  Profitez des gens qui vous entourent pendant qu’il est encore temps et bannissez l’expression « avoir toute la vie devant soi », car « toute la vie » pourrait ne représenter qu’une seule seconde…

 

Martin Bouffard