Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Semaine du 7 juin 2017

« La pilule »

Il y aura 50 ans en 2018 que le pape Paul VI, dans son encyclique Humanae vitae, interdisait, avec la pilule abortive, toutes méthodes chimiques et chirurgicales pour rendre la femme stérile, plaidant que la nature humaine et sa sexualité ne peuvent souffrir de tels blocages, de telles mesures catégoriques pour empêcher la fertilisation et la fixation de l'œuf fécondé. La sexualité était faite pour la vie et rien ne devait l'empêcher de toujours jouer ce rôle, sinon la seule continence sexuelle. L'universitaire québécois Charles de Koninck avait proposé une approche morale plus ouverte et permissive, plus réceptive de la liberté et de la science médicale. Mais le Vatican n'avait pas voulu l'entendre. Et les gens ont alors commencé sérieusement à ne plus écouter le Vatican.

 Pierre Larivière